Catherine Wilkening

Art contemporain

img full
img full
img full

Biographie

Fille d’un médecin anesthésiste et d’une institutrice, Catherine Wilkening commence à l’adolescence à prendre des cours de théâtre et fait partie du club de théâtre de son lycée. Son bac en poche, elle quitte la Bourgogne pour tenter sa chance à Paris et devenir comédienne.

En 1986, elle fait sa première apparition au cinéma dans un film de Claude Lelouch, Attention bandits ! Rapidement remarquée, elle décroche l’un des rôles principaux dans Mon bel amour, ma déchirure (1987), réalisé par José Pinheiro. En 2003, l’actrice fait son retour au cinéma, à l’affiche du Coeur des hommes de Marc Esposito. Elle incarne Nanou, épouse de Marc Lavoine, et reprend son personnage dans les deux autres volets de la saga (2007 et 2013).

Depuis une vingtaines d’années, en autodidacte, Catherine Wilkening a commencé la sculpture avec un instinct primaire, animal, guidée par une impulsion profonde. L’exploration est souterraine et organique, son travail est physique, sensuel. L’intellect ne rentre pas en jeu, pas de plan conceptuel, ce qui passe par la tête n’est déjà plus, juste le lâcher prise et faire corps avec la matière.

Elle renifle la terre, la malaxe, mets les doigts dedans, la caresse des heures, la froisse, la brise, la griffe jusqu’à ce que la forme jaillisse.